Retour
Presse

Académie des métiers des services à la personne : le département de la Mayenne expérimente un dispositif original

  • Partagez  'Académie des métiers des services à la personne : le département de la Mayenne expérimente un dispositif original ' sur Facebook
  • Partagez 'Académie des métiers des services à la personne : le département de la Mayenne expérimente un dispositif original ' sur Twitter
  • Partagez 'Académie des métiers des services à la personne : le département de la Mayenne expérimente un dispositif original ' sur LinkedIn

Le maintien et le développement des services à domicile en direction des personnes vieillissantes ou en situation de handicap sont un enjeu très fort pour les années à venir et une priorité pour le département. Cela suppose un accompagnement par des professionnels qualifiés dans la globalité de la prise en charge.

Il s’agit de métiers qualifiés souvent de « difficiles », « d’isolés » dont l’attractivité et l’exercice doivent être améliorés. Au-delà de la revalorisation des rémunérations, d’autres pistes sont explorées (mobilité, formation...) pour pallier le déficit d’attractivité des métiers des services d’aide et d’accompagnement à domicile.

Par ailleurs, force est de constater que les offres de formations sont plutôt concentrées sur les grandes villes du département et les demandeurs d'emploi des territoires éloignés de ces centralités sont souvent peu qualifiés et peu mobiles. Autant de réalités territoriales, dont il est indispensable de tenir compte !

Après un diagnostic d'identification des acteurs du territoire, il s'agit de les rendre partenaires du projet pour qu'en tant qu'employeurs, ils puissent accueillir les alternants, les stagiaires et/ou les nouveaux salariés potentiellement en emploi partagé. C'est dans ce contexte qu'en 2021, le Département de la Mayenne a sollicité le réseau des Maisons familiales et rurales (MFR) afin de professionnaliser des demandeurs d'emploi des territoires pour accompagner les personnes  dépendantes à domicile.
 

« Le Département s’est engagé et mis en ordre de marche très rapidement pour financer les revalorisations des métiers de l’aide à domicile (avenant 43). Je reste convaincu néanmoins que l’attractivité des métiers du service à domicile, chantier pris à bras le corps par le Département, ne passe pas uniquement par la revalorisation salariale, mais aussi par d’autres mécanismes, comme par exemple, l’Académie des métiers, expérimentée avec la Communauté de communes des Coëvrons ».

Olivier Richefou, Président du Conseil départemental de la Mayenne.

 

Le projet d'Académie des métiers des services à la personne de la Mayenne, très largement soutenu financièrement par la Région des Pays de la Loire, est né du rapprochement du Conseil départemental de la Mayenne et du réseau des MFR, animés de la même volonté de développer au cœur même des territoires ruraux, une offre de formation à ces métiers pour offrir aux usagers un service adapté et de qualité.

L’originalité du dispositif est double : l'Académie des métiers des services à la personne permettra aux bénéficiaires de se former à une famille de métiers et ainsi d’avoir la perspective d’un parcours professionnel riche et diversifié ; l’offre de formation est développée « sur-mesure » et en proximité pour répondre aux besoins recensés sur le territoire.

Dans un premier temps, la méthodologie sera expérimentée sur le territoire de l'EPCI des Coëvrons pour être, à terme, étendue sur les autres intercommunalités mayennaises. Le dispositif devrait accueillir ses premiers bénéficiaires à l’automne 2022 (groupe de 10-12 personnes).

Type éditorial