Retour
Presse

Convention entre le département et les services d’aide et d’accompagnement à domicile...

  • Partagez  'Convention entre le département et les services d’aide et d’accompagnement à domicile...' sur Facebook
  • Partagez 'Convention entre le département et les services d’aide et d’accompagnement à domicile...' sur Twitter
  • Partagez 'Convention entre le département et les services d’aide et d’accompagnement à domicile...' sur LinkedIn
  • Imprimer 'Convention entre le département et les services d’aide et d’accompagnement à domicile...' en format PDF

... ADMR et AID’A  DOM dans le cadre de l’avenant 43 (rémunérations des services d’aide à domicile). 

Le Département de la Mayenne représenté par son Président, Olivier Richefou, a signé une convention visant à revaloriser les rémunérations des personnels dans les services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD) ADMR et Aid’A Dom, représentées respectivement par Christine Hochet, présidente départementale de l'ADMR et Michel Cosme, président de l'association Aid'a dom.

 

Par cette convention, le Département s’engage à compenser directement auprès des SAAD l’augmentation des salaires des personnels de l’aide à domicile, intervenue dans le cadre de l’avenant 43 portant révision de la classification des emplois et du système de rémunération des salariés de la Branche de l’aide, de l’accompagnement, des soins et services à domicile est entré en vigueur ce 1er octobre 2021.

Cette réforme permet la plus forte revalorisation des emplois et des rémunérations dans la branche de l’aide à domicile depuis 2002. Elle vise à rendre plus attractifs les métiers de l’aide, de l’accompagnement, des soins et des services à domicile en les adaptant à l’évolution de nos activités et en facilitant les parcours professionnels.

En contrepartie, ADMR et Aid’A Dom ne répercutent pas la hausse de rémunération sur la tarification aux usagers.

Cette prise en charge par le Conseil départemental de la revalorisation des rémunérations des SSAD traduit une volonté forte de soutenir l’ensemble de la branche des aides à domicile et du personnel administratif rattaché aux missions effectuées auprès des bénéficiaires APA, prestation de compensation du handicap (PCH) et services ménagers.

Le Département ayant voté son budget les 9 et 10 décembre derniers, ce soutien financier pourra être versé aux deux SSAD dès ce mois de décembre, contrairement aux départements qui votent leur budget au printemps, entrainant en conséquence un versement de l’aide seulement a posteriori.

Cette dotation s’applique dans le cadre du plan d’aides au titre de l’Allocation personnalisée d’autonomie, de la Prestation de compensation du handicap, et du Service ménager. Son versement aux SAAD permet de compenser le surcoût de la revalorisation des salaires des aides à domicile sans augmentation pour l’usager.

 

« Je suis ravi de signer cette convention, les personnels des services d’aide et d’accompagnement à domicile devaient être revalorisés, cela était une nécessité. Le Département s’est engagé et mis en ordre de marche très rapidement pour financer ces revalorisations. Je reste convaincu néanmoins que l’attractivité des métiers du service à domicile ne passe pas uniquement par la revalorisation, mais aussi par d’autres mécanismes, comme par exemple, la mise à disposition des véhicules électriques proposée par le Département, qui prendra à bras le corps ce chantier de l’attractivité de ces métiers ».
Olivier Richefou, Président du Conseil départemental de la Mayenne.

 


Direction de la Communication et de l’Attractivité
Contact Presse : Géraldine Galodé - geraldine.galode@lamayenne.fr

Type éditorial