Retour
Le Conseil départemental reconduit l’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique pour les Mayennais
Actualité

Le Conseil départemental reconduit l’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique pour les Mayennais

  • Partagez  'Le Conseil départemental reconduit l’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique pour les Mayennais' sur Facebook
  • Partagez 'Le Conseil départemental reconduit l’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique pour les Mayennais' sur Twitter
  • Partagez 'Le Conseil départemental reconduit l’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique pour les Mayennais' sur LinkedIn

Engagé en faveur du climat avec le vote de son Plan de sobriété énergétique et sa démarche bas- carbone visant la neutralité carbone d'ici 2040, le Conseil départemental de la Mayenne vise à favoriser les mobilités douces. Pour cela, il propose à l'ensemble des Mayennais, une aide allant jusqu'à 300€ pour l’achat ou l'équipement d'un vélo à assistance électrique, réalisé dans un commerce ou chez un artisan de la Mayenne.

En 2022, près de 3 000 demandes ont été réalisées pour obtenir cette subvention du Conseil départemental, ce qui prouve l’intérêt de cette aide et l’engagement des Mayennais pour les mobilités douces. Les subventions accordées par le Département en 2022 ont atteint un montant total de 550 000€. Suite à ces résultats positifs, le Conseil départemental reconduit cette aide en 2023.

A travers ce dispositif, le Département soutient les commerçants et artisans Mayennais puisque pour l’ensemble des vélos achetés avec la subvention en 2022, le chiffre d’affaires engendré pour les entreprises de distribution locales est estimé à environ 3 800 000 €.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’aide du Conseil départemental pour l’achat d’un vélo à assistance électrique ? Rendez-vous sur la page dédiée. 

En complémentarité de l’aide du Département, les Mayennais peuvent faire une demande d’aide auprès de l’Etat qui a étendu son bonus vélo jusqu'au 31 décembre 2023 et se renseigner auprès de leurs communes et/ou communautés de communes qui peut également proposer des aides.


« L’engouement des Mayennais pour ce dispositif a prouvé l’intérêt et la mobilisation de tous pour les mobilités douces. C’est la raison pour laquelle nous soutenons et reconduisons ce dispositif, en lien avec notre ambition d’être le 1er département bas carbone de France. »
Olivier Richefou, Président du Conseil départemental de la Mayenne

 

 

Type éditorial