Retour
Actualité

Les Emergences : TRISTAN FAULKNER

  • Partagez  'Les Emergences : TRISTAN FAULKNER' sur Facebook
  • Partagez 'Les Emergences : TRISTAN FAULKNER' sur Twitter
  • Partagez 'Les Emergences : TRISTAN FAULKNER' sur LinkedIn
  • Imprimer 'Les Emergences : TRISTAN FAULKNER' en format PDF

Créé en 2003 et porté par un collectif de 13 structures culturelles du département, ce dispositif bisannuel permet de repérer les groupes et musiciens émergents résidant en Mayenne, dans le domaine des musiques actuelles (rock, métal, électro, jazz…). Chaque année les finalistes bénéficient d’un accompagnement dans leurs premières scènes, et peuvent mieux se faire connaître des professionnels et programmateurs. Pour l’édition 2019, le jury a sélectionné quatre groupes : Cygnus, Maine!, Tristan Faulkner et Whisper Night. La finale se déroulera le 16 mars prochain aux Ondines à Changé.

TRISTAN FAULKNER.

D’origine britannique, ce chanteur auteur-compositeur de 19 ans vit en Mayenne depuis 10 ans. Il enregistre un premier album à 16 ans, intitulé sobrement «16 », en avril 2017, composé de 11 titres originaux d’inspiration folk rock. Ses influences : Bob Dylan, Passenger, Joni Mitchell, Courtney Barnett…En 2018, il sort un nouvel EP, « The balcony » aux douces mélodies. Totalement autodidacte, Tristan chante et joue de la guitare depuis l’âge de cinq ans. Il joue aussi du piano, de la basse et de l’harmonica. Et il aime la lecture :« Je lis beaucoup, cela m’inspire pour composer. J’aime les classiques américains comme John Steinbeck mais aussi les auteurs français » avoue-t-il. Pour les Emergences, il a longuement préparé sa prestation devant le jury. « J’étais déjà monté sur scène auparavant, juste avec ma guitare en acoustique. Là, j’ai voulu enrichir les morceaux ; j’ai utilisé un looper pour créer des boucles sonores. J’ai joué huit chansons, et le public a applaudi et chanté avec moi. Je ne m’attendais pas à être finaliste ! C’était pour moi simplement une opportunité de jouer en live » poursuit Tristan. Heureux, il se prépare maintenant pour la finale : « Je répète beaucoup. Je vais jouer des chansons différentes et donner le maximum ! ». Les Emergences lui ont déjà permis de rencontrer des professionnels, de perfectionner son image, son jeu scénique, et de se rapprocher de son rêve : vivre de la musique. Pour l’heure il continue de composer et imagine même écrire une chanson en français. Une chanson d’amour.

Type éditorial