Retour
Presse

Participation du département de la Mayenne au comité de suivi de la convention de dessertes de la lgv Bretagne-pays de la Loire

  • Partagez  'Participation du département de la Mayenne au comité de suivi de la convention de dessertes de la lgv Bretagne-pays de la Loire ' sur Facebook
  • Partagez 'Participation du département de la Mayenne au comité de suivi de la convention de dessertes de la lgv Bretagne-pays de la Loire ' sur Twitter
  • Partagez 'Participation du département de la Mayenne au comité de suivi de la convention de dessertes de la lgv Bretagne-pays de la Loire ' sur LinkedIn

Ce matin, mardi 14 décembre, le Président du Conseil départemental de la Mayenne, Olivier Richefou, a assisté au Comité de suivi de la Convention de dessertes de la LGV Bretagne-Pays de la Loire, à la Préfecture du Mans.

Ce Comité de suivi est créé par la Convention de dessertes LGV Bretagne-Pays de la Loire, il réunit une fois par an l’ensemble des collectivités signataires, SNCF Voyageurs et l’Etat. 

Il a permis la présentation par la SNCF des futurs horaires en gare de Laval. Le niveau d’offre sera stable en 2022 et 2023, avec 8 allers et 8 retours quotidiens pour les TGV Inoui et Ouigo. Des améliorations sont apportées en 2023 avec une meilleure répartition des trains sur la journée et un raccourcissement des durées grâce à trois trains directs supplémentaires.
 

Laval > Paris

2022

Laval

06:16

 7:04

08:16

10:03

 13:16

17:16

18:16

20:03

Paris

07:45

08:16

09:45

11:16

 14:45 

18:45

19:53

21:16

 

2023

Laval

06:16

 7:04

08:16

10:03

 12:03

17:16

19:03

20:10

Paris

07:45

08:16

09:45

11:16

13:16

18:45

 0:16

21:38

 

Paris > Laval

2022

Paris

07:07

07:53

12:15

14:43

17:15

18:15

19:15

21:15

Laval

08:18

 9:10

13:41

15:57

 18:41

19:26

20:41

22:41

 

2023

Paris

07:07

08:43

 2:43

14:43

17:15

18:15

18:57

21:15

Laval

08:18

09:57

14:05

 5:57

18:41

 9:26

20:11

22:41

Pour rappel, la Convention de dessertes de la LGV Bretagne-Pays de la Loire se termine en janvier 2022. La SNCF a refusé jusqu’ici de la renouveler, malgré les demandes répétées des collectivités signataires. Des réunions ont été organisées au Conseil départemental de la Mayenne le mardi 20 juillet et le mardi 9 novembre 2021, en parallèle d’échanges avec Christophe Fanichet, Président-directeur général de SNCF Voyageurs.

L’ensemble des collectivités souhaite le maintien de ce Comité de suivi, au-delà d’un simple observatoire comme proposé par la SNCF. Les collectivités se sont engagées à proposer une nouvelle convention à la SNCF dans les semaines qui viennent, et à faire des propositions très concrètes en matière de partage des données et de construction de l’offre. Ces propositions seront présentées à Jean-Pierre Farandou, Président-directeur général de SNCF, et à Jean-Baptiste Djebbari, Ministre délégué aux Transports, à l’occasion de deux demandes de rendez-vous formulées le 2 décembre 2021.

 

« Je me satisfais que l’offre 2022 et 2023 soit stable avec 8 allers et 8 retours quotidiens pour Laval. Les Mayennais peuvent être rassurés. Je poursuis mon travail pour que la SNCF renouvelle ses engagements et protège la desserte TGV de la Mayenne au-delà de 2022 et 2023, au service du territoire. C’est maintenant aux collectivités de faire des propositions et nous les porterons jusqu’au bout pour obtenir une nouvelle convention ».

Olivier Richefou, Président du Conseil départemental de la Mayenne.

 


Contacts Presse :

Conseil départemental de la Mayenne - Direction de la Communication et de l’Attractivité :

Géraldine Galodé au - geraldine.galode@lamayenne.fr

Type éditorial