Retour
Actualité

Timéo, un craonnais sur le plateau de The Voice Kids !

  • Partagez  'Timéo, un craonnais sur le plateau de The Voice Kids !' sur Facebook
  • Partagez 'Timéo, un craonnais sur le plateau de The Voice Kids !' sur Twitter
  • Partagez 'Timéo, un craonnais sur le plateau de The Voice Kids !' sur LinkedIn
  • Imprimer 'Timéo, un craonnais sur le plateau de The Voice Kids !' en format PDF

Il y a deux ans, il faisait la première partie des Kids United. L’année dernière, il remportait le concours My Descendants organisé par Disney Channel. Décidément, rien n’arrête Timéo Béasse, le jeune craonnais scolarisé au collège Volney. Samedi dernier, il ouvrait la nouvelle saison de The Voice Kids, en obtenant l’unanimité des jurés… et le plebiscite des internautes.

Quelles impressions au moment de la montée sur scène ?

Un peu de tout ! Du stress, du bonheur, de l’excitation. C’est quand meme sur TF1, sur un grand plateau télé ! Mais dès que les premières notes ont débuté, dès que la musique à démarré, je me suis mis complètement dans ma chanson. Je n’avais plus de stress.

Quatre coachs, reconnus, qui ont des mots très valorisants pour ton travail, c’est une consécration ?

Cela m’a beaucoup touché. Ce sont chacun des grandes stars, et le fait d’entendre ces mots de leur part, c’est vraiment touchant. Ce travail, c’est aussi celui de mon coach, François Tual, qui me suit depuis le début.

Comment cette aventure The Voice a-t-elle débuté ?

Je participais à un tremplin musical, et j’ai été élu coup de cœur. Dans la salle, se trouvait Bruno Berberes, le directeur de casting de l’émission. Il est venu me voir, et m’a proposé de participer au casting, ce que j’ai fait.

La chanson que j’ai chantée, Never Enough, c’est un peu ma chanson porte-bonheur. Je la chante souvent et elle me porte chance !

Sur les réseaux sociaux, un grand nombre de personnes, et notamment de Mayennais, t’ont apporté leur soutien. Cela porte dans une telle aventure ?

Ca, c’est sur ! J’ai reçu un nombre incroyable de messages, de partout en France, mais aussi des Mayennais qui étaient fiers. Dans mon collège, j’ai eu un bon nombre de mots de personnes de mon collège, de professeurs… et ca fait plaisir ! J’en profite pour remercier les Mayennais de ces soutiens.

 

Crédit photo : Bureau 233 / ITV TF1

Type éditorial