Retour
Actualité

1000 arbres têtards prochainement sur la voie verte !

  • Partagez  '1000 arbres têtards prochainement sur la voie verte !' sur Facebook
  • Partagez '1000 arbres têtards prochainement sur la voie verte !' sur Twitter
  • Partagez '1000 arbres têtards prochainement sur la voie verte !' sur LinkedIn
  • Imprimer '1000 arbres têtards prochainement sur la voie verte !' en format PDF

Le Conseil départemental de la Mayenne et le Parc naturel régional Normandie-Maine portent actuellement un contrat Natura 2000 pour la création d'environ 1 000 arbres têtards. La taille est en cours et se poursuivra jusqu'à la fin du mois de février. 

 

Conserver des espèces d’intérêt européen

Dans le cadre de l'animation du site Natura 2000 "Bocage de la forêt de la Monnaie à Javron-les-Chapelle", le Parc initie des actions pour la conservation des espèces d'intérêt européen désignées pour ce site, notamment les coléoptères saproxyliques (des insectes dont une partie du cycle de vie est liée au bois mort).

Des travaux jusqu’au mois de mars

L'association d'insertion socio-professionnelle, Études et chantiers a débuté les travaux qui permettront à terme la création de 1000 arbres têtards sur 8 km de la voie verte reliant Pré-en-Pail-Saint-Samson à Saint-Aignan-de-Couptrain. Notons que cette voie verte est sur le trajet Véloscénie, qui relie Paris au Mont Saint-Michel à vélo, en traversant 8 départements dont la Mayenne et 3 parcs naturels régionaux dont celui de Normandie-Maine.

Pourquoi des arbres têtards ?

Les arbres têtards ne sont autres que des arbres dont les branches ont été coupées (suivant un modèle ancestral), ce qui favorise l’infiltration de l’eau et ainsi, la création de cavités au sein du tronc. À l’intérieur de celles-ci, on retrouve toutes les conditions du bois mort avec notamment la litière dont se nourrissent de nombreuses larves, notamment celles de l’espèce connue la plus rare : le coléoptère « Pique-Prune ». Ce chantier vise donc à reconstituer les habitats favorables à une faune variée et qui, sur le long terme, formera un corridor écologique remarquable au sein du site Natura 2000.

Type éditorial