Retour
Le château du Bois du Maine
Brève
22/11/2022

Le charme discret de Rennes-en-Grenouilles

  • Partagez  'Le charme discret de Rennes-en-Grenouilles' sur Facebook
  • Partagez 'Le charme discret de Rennes-en-Grenouilles' sur Twitter
  • Partagez 'Le charme discret de Rennes-en-Grenouilles' sur LinkedIn

Rennes-en-Grenouilles. Son nom interpelle, fait sourire, charme même, mais ne laisse jamais indifférent. Bienvenue dans le plus petit village de la Mayenne.

Selon l’ouvrage Le patrimoine des communes de la Mayenne (tome 2, éd. Flohic), l’origine du nom du village proviendrait « de la nature marécageuse de ses terres affectées par les débordements de la Mayenne et ses affluents ». Si, au cours de ce reportage, nous n'avons croisé aucune grenouille dans nos pérégrinations, la Mayenne nous est en revanche bien apparue au détour d’une petite route de campagne menant à Sept-Forges, dans l'Orne. En effet, la rivière marque la limite avec le département voisin. Ainsi, la partie nord du village est limitrophe de la Normandie. Cette proximité détourne quelquefois les Rennais de leur boussole administrative résolument orientée vers Lassay et Mayenne. En eff t, la commune appartient au canton de Lassay-les-Châteaux et dépend de Mayenne Communauté : « Mais je sais que plusieurs habitants fréquentent les commerces de La Chapelle d’Andaine, une commune située à moins de 10 minutes », précise le maire, Hervé Pillaert, en fonction depuis juin 2021, suite au décès en août 2020 de l’ancien premier édile Daniel Jamois, quelques mois après sa réélection.

« Avec 111 habitants, dont 96 électeurs », précise le maire, Rennes-en-Grenouilles est la plus petite commune de la Mayenne. La topographie des lieux est d’ailleurs surprenante. Oubliez vos repères ! Pas de village-rue, ni de centre bourg et sa concentration de maisons ! L’église est bien au centre du village et jouxte le cimetière communal, à proximité du monument aux morts et d'un calvaire. Mais c’est la nature qui domine le cœur de village où se rejoignent les deux rues principales, Presbytère et Deglane, et où quelques maisons dispersées et une exploitation agricole cohabitent. Quant à la mairie, elle est située après le panneau de sortie de village, une jolie cocasserie !

croisement des rues Henri Deglane et du Presbytère

Au croisement des rues Henri Deglane et du Presbytère. Henri Deglane fut un
lutteur de haut niveau médaillé d’or aux Jeux olympiques de Paris en 1924
Ce colosse a habité la commune plusieurs années, y organisant des réunions de lutte

Verger avec barrière

Un petit air de Normandie avec cette barrière qui s’ouvre sur un verger

L’église Saint-Pierre du XVIIe siècle

L’église Saint-Pierre du XVIIe siècle

Image de la Mayenne

La Mayenne sépare Rennes-en-Grenouilles de Sept-Forges, dans l’Orne

Type éditorial