Retour
Article

Revalorisation de la participation aux heures APA et appui aux SAAD pour la coordination, la formation et l’échange de pratiques

  • Partagez  'Revalorisation de la participation aux heures APA et appui aux SAAD pour la coordination, la formation et l’échange de pratiques' sur Facebook
  • Partagez 'Revalorisation de la participation aux heures APA et appui aux SAAD pour la coordination, la formation et l’échange de pratiques' sur Twitter
  • Partagez 'Revalorisation de la participation aux heures APA et appui aux SAAD pour la coordination, la formation et l’échange de pratiques' sur LinkedIn
  • Imprimer 'Revalorisation de la participation aux heures APA et appui aux SAAD pour la coordination, la formation et l’échange de pratiques' en format PDF

Contexte

  • Les SAAD sont les principaux intervenants auprès de l’usager et se situent souvent à l’interface avec d’autres services
  • Les actions de formation, coordination et analyses de la pratique ne sont pas valorisées dans le cadre du financement du plan d’aide alors même qu’elles concourent à la qualité d’intervention auprès de l’usager et à la qualité de vie au travail.
  • En 2018, le Département recense 2 300 bénéficiaires de l’APA à domicile.
  • Depuis 2013, le tarif de référence est fi xé à 19,50 €/ heure pour l’APA et 18,4 € / heure pour l’aide-ménagère.
  • La participation moyenne des Départements au tarif SAAD est en moyenne de 19,50€ et le tarif de référence fixé par la CNAV est de 20,80 €
  • En Mayenne, en moyenne en 2018, le reste à charge du bénéficiaire APA par heure d’intervention est de 3,48 € en semaine et 5,06 € les dimanches et jours fériés.

Actions du Département

  • Revalorisation du tarif de soutien départemental à 21 € et à 24 € les dimanches et jours fériés
  • Financement des temps de formation et d’échanges de pratiques à hauteur de 63 € par an et par intervenant

Finalités

  • Soutenir la préservation de l’autonomie des personnes âgées vivant au domicile
  • Permettre une amélioration de la qualité d’intervention pour les professionnels et les personnes accompagnées
  • Soutenir et faciliter le travail des services d’aide à domicile

Public visé

  • Services et professionnels intervenants à domicile
  • Personnes âgées et leurs aidants vivant à domicile (bénéficiaires de l’APA et services ménagers)

Objectifs

  • Soutenir les opérateurs du secteur de l’aide à domicile
  • Soutenir et valoriser le métier d’aide à domicile
  • Limiter le reste à charge des bénéficiaires APA ou services ménagers dans la mise en oeuvre de leur plan d’aide

Pilotes

  • Conseil départemental
  • SAAD

Budget

  • 100 000 € sous forme de dotations pour la participation aux temps de coordination
  • L’enveloppe dédiée à l’évolution du tarif de référence est estimée à 688 000 € dont 522 000 € au titre de l’APA
Type éditorial