Retour
D'ici et d'ailleurs
22/09/2021

Synapse : le data center MCT, l'opérateur local par excellence

  • Partagez  'Synapse : le data  center MCT, l'opérateur local par excellence' sur Facebook
  • Partagez 'Synapse : le data  center MCT, l'opérateur local par excellence' sur Twitter
  • Partagez 'Synapse : le data  center MCT, l'opérateur local par excellence' sur LinkedIn
  • Imprimer 'Synapse : le data  center MCT, l'opérateur local par excellence' en format PDF

Né à Laval il y a dix ans, MCT (anciennement NNTECH)  propose ses propres centres de données (data centers), reliés par une boucle fibre optique dédiée.

Un bâtiment lavallois baptisé Synapse, 25 collaborateurs et près de 300 clients actifs (collectivités, industriels, acteurs du secteur tertiaire dont la santé et le transport…), MCT s’est s'adapté aux  (r)évolutions du numérique pour proposer une offre intégrée. Aux services informatiques de proximité se sont ajoutés les rôles d'opérateur et d'hébergeur, MCT disposant de ses propres data centers sécurisés. Synapse, rue de Paris à Laval, abrite le principal. Il concentre les dernières évolutions dans ce domaine : régulation thermique et télésurveillance. « Cette infrastructure, c'est de la capacité de stockage et de calcul pour nos clients, qui y ont accès autant que souhaité », précise Nicolas Boulinguiez.


Avec de telles capacités d'action, l'ambition de MCT est clairement affirmée : « prendre soin du patrimoine numérique pour la fiabilité et l'efficacité des organisations publiques et privées ». Car les enjeux de sécurité dépassent de loin la seule cybercriminalité. Elle dépend de l'équipement, de la fiabilité du réseau et de l'efficience du cloud, qui héberge données et capacités de calcul. Elle est également liée à l'intervention de l'équipe d'astreinte. Dans ce contexte, le cloud a tendance à inquiéter, alors que la proximité rassure. Ce fait met en évidence l'intérêt de l'offre intégrée de MCT : infogérant-opérateur-hébergeur.


Un cloud plus rassurant


« MCT est la seule entreprise locale présente sur le réseau Mayenne Fibre, ce qui garantit un interlocuteur de proximité pour un service maximum », précise Nicolas Boulinguiez. « Peut-on assumer un ancrage local et ignorer, au plan global, que les data centers consomment à eux seuls 5% de l'électricité mondiale, des centaines de milliards de litres d'eau et sont responsables de 3% des émissions de gaz à effet de serre ? », rappelle Nicolas Boulinguiez. MCT s'est donc engagé dans le cadre d'un appel à manifestation d'intérêt pour le développement de la filière française et européenne du cloud. « L'objectif est la mise au point de techniques pour immerger les matériels informatiques dans un liquide spécial, qui permet économies et valorisation de l'énergie digitale, ainsi qu'une stabilité adaptée aux pays chauds, notamment ceux en voie de développement ». 

Type éditorial